L’aire du juliénas couvre la face sud et sud-ouest du mont de Bessay qui, du haut de ses 478 m, constitue au nord l’ultime colline du Beaujolais, aux confins du Mâconnais. Avec Pruzilly et Émeringes, les communes de Jullié et Juliénas délimitent le terroir de ce cru. Leur nom évoque Jules César et ses légions qui occupèrent la région et, peut-être, y cultivaient déjà la vigne. Les sols granitiques et les terres riches d’alluvions sont à l’origine de vins rouges de caractère et de bonne garde. 

 

 

CARACTÉRISTIQUES

 

Oeil : le juliénas porte une robe violacée dans les premiers mois. Si cette teinte s’estompe avec le temps, le vin garde une couleur particulièrement sombre.

Nez : la palette complexe mêle des parfums floraux (pivoine ou violette) à des arômes de fruits (framboise, fraise, cassis et groseille). Dans certains millésimes, le juliénas évoque la pêche de vigne. Signe de distinction, des notes minérales et épicées complètent le nez.

Bouche : le juliénas possède une nervosité caractéristique qui équilibre sa richesse en tanins. Sa structure lui confère un côté rustique qui affirme sa personnalité. Le vin conserve plusieurs années ses qualités et gagne beaucoup en vieillissant.

Mets vins : viande rouge, gibier, coq au vin, volaille en sauce, fromages (neufchâtel)

Juliénas 2019 - 75 cl

10,50 €Prix