Dans la partie la plus méridionale de la Saône-et-Loire, à la limite du Beaujolais, la vallée de l’Arlois définit nettement la coupure géologique entre le Mâconnais et son voisin du sud. À proximité du pouilly-fuissé, le saint-véran septentrional s’étend sur Prissé et Davayé. Le saint-véran méridional s’étend sur Chasselas, Leynes, Chânes, Saint-Vérand et quelques parcelles sur Solutré-Pouilly et Saint-Amour-Bellevue. Ces vin blancs, élégants, que l’on surnommait autrefois le beaujolais blanc, tire du chardonnay sa générosité et sa subtilité.

 

 

CARACTÉRISTIQUES

 

Oeil : le saint-véran est un vin cristallin, or pâle. Des reflets verts animent sa robe. Un élevage sous bois se traduit par une teinte bouton d’or.

Nez : les arômes de fruits (pêche, poire) se mêlent à l’acacia, à la fougère et au chèvrefeuille. Les notes d’amande fraîche, de noisette et de beurre sont également fréquentes. Tandis que le miel, les fruits exotiques et les agrumes (écorce d’orange) ne si distinguent que dans les vins les plus mûrs.

Bouche : le sain-vérant est un vin sec et rond, souvent minéral (la pierre à feu, le silex glorieux des environs de Solutré). Il a de la flamme, de l’ardeur en bouche. Le gras et l’acidité s’équilibrent. Une sensation muscatée s’exprime parfois en final.

Mets vins : huîtres gratinées, andouillette au vin blanc, blanquette de veau, fricassée de veau aux girolles, fromages de chèvre (saint-marcellin, bouton de culotte, crottin)

Saint Véran 2021 - 75 cl

11,50 €Prix